• Ajna

Ayurveda : Les 3 doshas


Si vous vous aventurez dans la philosophie du Yoga, vous entrerez inévitablement avec la question de la nourriture et de l'ayurvéda. Le Yogi apprend à interagir avec les aliments, la nature, les personnes qui l'entourent mais aussi les activités et cela, en fonction de ses éléments personnels. En bref, il s'auto-gère car il se connait physiquement, "cellulairement", psychologiquement et "sensoriellement". C'est pourquoi chaque débutant en Yoga est invité à pratiquer sous l'oeil expert du Maître ou d'un enseignant aguerri.

L'ayurvéda explique que l’Univers manifesté entier est constitué de la combinaison et l’interrelation des 5 éléments que sont l’Ether (Akasha), l’Air (Vayu), le Feu (Tejas ou Agni), l’Eau (Apas) et la Terre (Prithivi).




L’Ayurveda ​re​groupe ensuite les cinq éléments selon trois types d’énergie de base que l’on retrouve en tous et en tout. Ces trois principes sont appelés en sanskrit les 3 Dosha. La traduction littérale de Dosha est « faute », « impureté », « erreur », ou encore « ce qui obscurcit », « ce qui abîme ».

Aussi longtemps que les doshas sont normaux en qualité et en quantité, ils maintiennent une psycho-physiologie harmonieuse. A partir du moment où ils se déséquilibrent, ils corrompent et polluent la vitalité des dhatus (tissus du corps) et alors ils deviennent dosha (signifiant ici impureté). Donc, dosha est ce qui se vicie et affecte les tissus corporels, ce qui conduit à la maladie. Mais en terme de bonne santé, dosha signifie les 3 principes qui gouvernent la réponse phycho-physiologique et les changements pathologiques.


On dit souvent que Vata, Pitta et Kapha sont les humeurs biologiques qui nous composent. Toutes trois sont présentes de proportions variables en chacun de nous, selon notre constitution de base (de naissance) et selon aussi les conditions de vie et notre état de santé.

Ceci peut changer avec le temps ou avec les conditions de vie... Cela bouge avec la vie qui existe en nous, pour nous.


Votre constitution selon l’Ayurvéda :

Vata, Pitta ou Kapha? Vous ne connaissez pas votre constitution? Il existe de nombreux formulaires sur Internet qui permettent d’approcher assez justement votre constitution (de base ou le dérèglement actuel). Nul n’est purement Vata, Pitta ou Kapha. Nous sommes une combinaison des 3.


VATA

Les produits ayurvédiques pour « Vata » permettent d’apaiser le Dosha Vata des personnes chez qui Vata est exacerbé. En période de stress et de surmenage, toutes constitutions confondues, il peut y avoir un désordre Vata (chez tout le monde - chaque dosha donc).



Les 3 Doshas « au travail » – réactions face au stress

Vous trouverez des explications sur les doshas un peu partout sur le net. Ici, je vous décris les Doshas sous l'angle de vue du stress au travail, et plus précisément aux travailleurs en situation de stress. Cet exemple devrait être utile pour comprendre ces 3 humeurs qui nous composent et qui nous influencent :


Vata (Air- Ether) Léger

Force énergétique responsable du mouvement, de l’expression et des pulsions.

Vata agit en premier lieu par le système nerveux. Son siège est le côlon. Les gaz, le Vata excédentaire, s’y s’accumulent et se répandent ensuite dans le sang, les os et le reste du corps.


Pathologies : sécheresse, raideur, nervosité.


Caractère: Actif, il peut cependant se disperser. Son tempérament est communiquant, il est facilement très volubile. Il peut montrer un caractère mélancolique et du chagrin.


Le travailleur Vata: Vata est créatif, a l’esprit ouvert mais peut se disperser, devenir hyperactif, facilement distrait et brasser sans être forcément efficace. Face au stress, il est sensible et relativement peu résistant : sa réaction instinctive serait la fuite… peu compatible avec une situation professionnelle classique… A la place, Vata développe des émotions de peur réprimée, telles que la tendance l’anxiété : par crainte de la hiérarchie, par peur de perdre son travail, de ne pas être à la hauteur, par manque d’assurance. Très sensible, il capte le stress des autres qui le «contamine». Son stress génère de la frilosité.


Pitta (Feu- eau) Chaud

Force de transformation responsable de la digestion, la chaleur et de la perception sous toutes ses formes. Pitta agit en premier lieu sur le système digestif et le sang qui réchauffe le corps.

Son siège est l’intestin grêle. L’acide, le Pitta excédentaire, s’y accumulent et se répandent à travers le sang dans le corps.


Pathologies : infection, inflammation, hémorragie, fièvre.


Caractère: Intelligent, organisé, il a une bonne vision des choses et des capacités de meneur (il a besoin de briller). C’est un passionné. Il peut se montrer excessif, colérique, jaloux.


Le travailleur Pitta: il est déterminé et organisé. Il possède un bon pouvoir de concentration ainsi que les qualités d’un leader. Face au stress, il est moyennement sensible : sa réaction instinctive serait le combat … qui peut se révéler positif, si le poste et la position le permettent. Sinon, la personne Pitta se trouve en porte à faux et se met elle-même sous pression. Pitta développe des émotions comme la colère excessive : si sa valeur personnelle est non reconnue, s’il souffre de la pesanteur du fonctionnement de l’entreprise, si ses réalisations qui ne se passent pas comme prévu, … Son implication professionnelle peut être forte, voire excessive. Il développe alors son esprit de compétition, cherche à faire toujours mieux, vise le perfectionnisme, se montre ambitieux et critique vis-à-vis des autres. Il n’aime pas perdre son temps et est impatient. Le stress de Pitta est actif, il a chaud et transpire.


Kapha (Eau- terre) Lourd

Force de cohésion ou de conservation, responsable de la formation des tissus, support de la matière. Kapha agit en premier lieu à travers le plasma ou tissu lymphatique, comme le substrat à l’origine de la formation de tous les tissus.

Son siège est l’estomac. L’excès de mucus, ou Kapha excédentaire, s’y accumule et se répand à travers le sang et la lymphe dans le corps.


Pathologies : congestion, œdème, obésité.


Caractère: Tempérament calme et aimant. Dans son aspect négatif, il peut se montrer renfermé, apathique, voire dépressif.


Le travailleur Kapha: il montre un esprit stable, patient et affable. Sa tendance est de travailler lentement, calmement, mais efficacement. Il ne se laisse pas démonter, il est le moins sensible au stress, car sa nature est tranquille. Face au stress, sa réaction instinctive est l’immobilisme … plus ou moins bien vécu … Kapha développe des émotions comme l’envie, l’avidité et l’attachement. Il peut connaître la frustration de ne pas obtenir la reconnaissance attendue de la hiérarchie ; rester dans l’entreprise par intérêt financier, manœuvrer pour arriver à ses fins, ou souhaiter un changement de façon velléitaire. Le stress de Kapha le fige, il se renfrogne. Il peut refuser de se remettre en question, rejeter la faute sur les autres, et même sombrer dans la dépression.


Pour toute envie de ré-organisation de vos "désordres", prenez un rdv en Yogathérapie.


Satya.



151 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout