• Ajna

Quand s'émerveiller mène à la Conscience

Ce matin, je me lève, je regarde le ciel, l'oeil amoureux, en me disant : "Peut-être qu'un tas de magnifiques expériences découlent de cet état : l'émerveillement."


Ces dernières années, le hasard a fait que je me suis entourée de personnes avec une grande capacité d'émerveillement.

L’émerveillement c'est s'ouvrir, c'est pouvoir se laisser captiver, surprendre par les petites choses de la vie, par ce qui nous entoure. C'est, dans un premier temps, se laisser pénétrer par la matière. Dire un grand OUI, dès l'éveil matinal, à ce qui est.

Et comme mon père dit toujours : "C'est rendre encore plus beau, ce qui est déjà beau." Et trouver de la fascination pour ce que d'autres appellent "les bêtes choses".



Ainsi, une oiseau, une goutte d’eau, un levé de soleil, une peau, un son ou encore un sourire deviennent des invitations à la joie spontanée. Maslow appelle cette capacité « une fraîcheur d’appréciation » qui nous permet de regarder le monde avec émerveillement. Développer ces capacités d’émerveillement rendrait plus heureux, conciliant, créatif et optimiste.


Plus j'observe ces personnes à la capacité d'émerveillement développée, plus je tente de les imiter. Parce que j'ai compris à quel point ce comportement apporte beaucoup pour ma propre Saddhana (chemin spirituel).

Tout d'abord, comme décrit plus haut, il nous connecte à la beauté, ensuite, il rend heureux. Mais ce qui m'intéresse se trouve au delà.

J'ai repéré deux états secondaires à l'émerveillement : la résilience et les états de conscience modifiés.


Prenons d'abord la résilience.

Ces derniers jours, j'ai été captivée par la capacité de certains êtres à accepter leur passé. Et j'ai remarqué que les personnes les plus résilientes étaient celles qui pouvaient s'émerveiller. Elles s'intéressent à l'art, à la littérature, à la nature, la musique... Elles voient de la beauté, là où peu de gens voie. Il la ressente vraiment dans leurs cellules. J'ai l'impression que cette capacité leur permet de se concentrer sur le présent, et, simplement de vivre dans la joie malgré les épreuves de la vie. Je suis fascinée par ces personnes. Et je me dis : "Suis leurs pas Satya, ouvre tes sens à l'émerveillement !".


En outre, ce que j'ai pu observer, parmi les pratiquants les plus enclins à expérimenter des états de conscience modifiés, c'est que ce sont des personnes qui ont cultivé l'émerveillement.

S'émerveiller c'est se donner les moyens d'être happé par les premiers signes d'un état de conscience modifié sans résistance, sans peur. En effet, si vous êtes détendus et complètement ouvert à toute chose, l'état peut survenir. Si vous êtes blasé, résigné, sérieux, rien ne se passe, car vous envoyez un grand Non à votre moi supérieur. D'ailleurs les sujets les plus "hypnotisables" sont ces mêmes personnes.


Je vous invite donc à l'émerveillement, sous toutes ses formes. Enivrez-vous !


Satya.






35 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout