• Ajna

Magie cosmique

Les ÊTRES humains sont magnifiquement faits car ils sont capables d'évoluer dans beaucoup de domaines s'ils s'en donnent les moyens, mais dans le domaine de l'amour et de la sexualité qu'en est-il ? Du point de vue Yogique, cela consiste à sublimer l'énergie sexuelle, à la diriger vers le sommet, vers le coeur et vers la tête.


Beaucoup d'humains ignorent 90% de leur capacité énergétique et sexuelle. Mais ceux qui l'ignorent ne peuvent pas en souffrir n'est-ce pas? Par contre, les autres qui en ont déjà ressenti les prémisses pré-sentent le sentiment de grandeur niché dans l'Amour divin.


Tant que les hommes ne connaîtront pas les moyens d'utiliser l'énergie sexuelle comme support pour l'Eveil de la Conscience, ils vont la gaspiller et c'est pourquoi ils s'appauvrissent. Certains sages dans les ouvrages parlent très bien de cette notion sous le nom de Brahmacharya (la rétention ou l'érosion des désirs); ils parlent même quelquefois d'abrutissement.



Si l'on suit ce que l'on connait de base, hors spiritualité, on s'imagine que la sexualité suit un courant descendant et externe.

Si vous suivez mes cours ou des cours de Yoga (un minimum orientés sur l'ouverture de la Conscience), vous avez déjà bien compris que nous sommes en mesure d'orienter l'énergie vitale (Vayu) vers des endroits bien précis. L'Intelligence de la Source ou Dieu ou (tout autre nom que vous avez besoin de poser) a placé dans l'homme tout un système de canalisations, de verrous et de techniques d'orientation énergétique ascendante. Ça, personne ne nous l'apprend : ni à l'école, ni dans l'éducation classique et encore moins dans les films pornographiques (où l'on perçoit tout le contraire). Ces techniques et verrous sont là, ils attendent, mais on ne leur donne rien pour les déclencher et les faire fonctionner. Après un certain âge, les Humains ne sont plus en mesure de savourer pleinement le désir et s'ils s'essayent à ces techniques, il est bien souvent trop tard; tout simplement car il n'y a plus assez de réserves vitales dans le corps.


Lorsque les humains débattent au sujet de la force sexuelle, tous disent que c'est une tension dont ils ont besoin de se libérer. Et sur un point de vue matière, sur un point de vue Humain, je comprends très bien cela! En se libérant de cette entrave sexuelle, de cette tension, ils se consolent sans savoir qu'ils perdent quelque chose de très précieux en chemin, une quintessence qui est brûlée dans le plaisir et la vibration de l'amour humain (seulement).

Analogie simpliste mais claire : "Supposons que vous êtes un bâtiment de 150 étages, il faut cette tension afin de monter l'eau jusqu'au sommet de la maison, pour que les habitants du dernier étage puissent bénéficier de l'eau, boire, arroser leurs plantes. Si vous supprimez la tension, l'eau ne montera pas jusqu'en haut." Et bardaf, c'est l'embardée ! 🤣


Il est possible de prendre appui sur cette même tension naturelle, car sans elle, jamais l'énergie ne pourrait atteindre le sommet ; au lieu de s'éveiller, toutes les cellules ne pourront assurer que le fonctionnement du côté inférieur. Le côté inférieur c'est la procréation, le plaisir, les orgasmes externes, c'est déjà pas mal me direz-vous? D'ailleurs, en parlant de ça, commencez par apprendre à jouir extérieurement avant de vouloir élever les énergies. Chaque chose en son temps ! On apprend d'abord à marcher avant de courir 😅


Tout cela pour vous dire :

"Comment faire comprendre aux ÊTRES en quête de Conscience que, dans le plan "Céleste", cette énergie devait être utilisée pour des créations sublimes ? Et si au lieu d'utiliser le mot "plaisir", on osait utiliser les mots "joie", "ravissement", "extase" ?"


Si vous apprenez à vous ouvrir, à dilater l'espace et le temps, à faire monter cette beauté intérieure, vous découvrirez que toute la splendeur est dans cet amour limpide, lumineux et pour toutes les créatures sensibles. Une fois cette expérience vécue, cet amour ne durera pas deux ou trois minutes comme tout ce que vous avez déjà expérimenté mais il sera gravé à jamais dans vos cellules. Il servira à votre saddhana, il servira la Vérité.


Dans l'amour ordinaire, bien sûr on aime, mais très vite après, c'est la haine, la jalousie, la possession, la vengeance... Au début, c'est pétillant, vibrant, mais cet or se transforme très vite en plomb, voire en cendre.

C'est le besoin et la croyance d'unité qui rend les gens dépendants et malheureux. Et tant que les humains auront besoin de faire des échanges très bas dans le plan physique, dans la personnalité, ils perdront leur liberté et ils souffriront.


Le Saddhaka doit comprendre qu'il est avantageux pour lui d'étudier les degrés supérieurs de l'amour; parce que c'est là qu'il trouve la liberté. Et dans cette liberté, il n'a plus besoin d'attendre quoi que ce soit des autres, il est à lui seul un ETRE complet!


Satya.


Illustration : Titien "Amour sacré et amour profane".




121 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout