top of page
  • Photo du rédacteurAjna

Lettre à la petite que je suis

Petite Sandra,

Aujourd'hui, je veux te dire merci. Merci d'avoir survécu à toutes les souffrances accumulées malgré ton jeune âge. Tu as porté sur tes épaules un fardeau bien trop lourd pour une si petite personne, et tu as continué à avancer. Tu as été une fameuse guerrière, une fonceuse, une expérimentatrice de tout et son contraire. Certes, cette énergie t'a parfois emmenée à la frontière de ta propre destruction, blessant ceux qui t'entourent au passage. Mais ne t'en veux pas. Tu ne le sais pas encore mais cette force qui t'anime est un cadeau précieux, même si elle te semble incontrôlable.




Un jour, tu apprendras à la diriger, à la sublimer. Elle te servira à ouvrir des portes pour toi et pour les autres. Tu ne te rends peut-être pas compte car tu te vois comme une "mauvaise"personne à la moralité quelque peu douteuse, pourtant tu as un grand cœur, plein d'amour et de compassion. Les autres jugeront, parleront beaucoup parce que tu produis beaucoup de chaos et trop d'actions incohérentes à leurs yeux. C'est ta responsabilité et tu devras la reconnaitre.

Néanmoins, n'écoute pas les jugements des gens qui te voient de loin ou qui ne sont pas entrés en véritable connexion spirituelle avec toi. Ils n'ont pas pu faire autrement, ils n'ont pas compris, ils n'avaient pas les outils. Ils ne connaissent pas la beauté de ton âme et ne peuvent pas la connaître parce que tu n'as pas ouvert l'espace nécessaire, parce que ce n'était pas le moment. Peu importe. Trace !


En revanche, écoute attentivement les personnes qui te sont proches, celles qui te poussent à l'humilité avec amour. Cela peut être désagréable, mais c'est pour ton bien; cela fait partie de ta préparation spirituelle et humaine. Plus tard, lorsque tu seras confrontée aux enseignements spirituels et à la grande explosion de conscience, cette humilité te sera d'une grande aide.


Tu changeras de prénom pour t'en servir comme support solide à cette transmutation de ton énergie destructrice en énergie plus alignée car il te faudra entrer en authenticité avec toi-même et le monde. Ce changement sera ardu et dangereux mais ô combien productif et libérateur. Pour autant, garde toujours un pied sur la ligne en tenant petite Sandra par la main, ne la quitte jamais.


Un jour, vers tes 32 ans, tu devras t'aplatir littéralement au sol : laisser ton corps et ta psychologie être traversée par une nuit noire infiniment longue, aux limites de l'insupportable. Cela durera longtemps, mais tu devras avoir foi en toi. Tu feras face à la mort de la vision absurde que tu as de toi-même pour accepter une autre vision, plus juste et plus vraie.

Ce sera un voyage difficile, mais tu n'es pas seule, la lumière sera là même dans la torpeur. Tu as, en toi, la force, la foi et le courage nécessaires pour le mener à bien.


En plus de tout ce que je t'ai déjà dit, il y a une chose essentielle que tu dois apprendre : te comprendre toi-même.

Tu n'es pas hypersensible. C'est simplement parce que tu nies tes émotions qu'elles sont à vif. Tu les refoules, tu les caches, tu fais comme si elles n'existaient pas. Petite, tu avais mal au ventre, plus tard ce sera la tête... Mais elles sont là, bien présentes, ton système nerveux en est bourré.

Il sera bien vite temps d'apprendre à les évacuer, à les exprimer sainement. Crie, pleure, écris, danse, fais ce qui te permet de libérer cette énergie qui te consume. Ouvre plus grand. Si tu ne le fais pas, tu t'éteindras petit à petit. Tu te sentiras de plus en plus perdue et seule dans ce monde qui te semble hostile.

Ne te fais pas avoir par l'illusion : tu as ta place ici sur Terre et dans ce corps de plaisir et de souffrance. Tu n'es pas plus, ni moins que les autres.


N'oublie pas que tu peux t'appuyer sur certaines choses pour t'aider à avancer. Ton corps est un allié précieux. Il ne ment jamais. Écoute-le, ressens ses besoins et réponds-y. Accorde-toi du repos, beaucoup de solitude, d'étude, et de temps d'intégration car tu voudras toujours aller trop vite. Ton rapport au temps est très particulier et tu devras faire preuve de grande patience avec les autres.

Tu as une force et une intelligence intérieures incroyables. Mais pour les utiliser à bon escient, tu as besoin de silence et de calme. Prends le temps de te retrouver seule, loin du bruit et du chaos du monde extérieur. Respire profondément. Prends des bains, de longs bains savoureux. Tu seras aussi une amoureuse de cinéma, tu vas le dévorer : fais toi plaisir car ce sera riche d'enseignements aussi.


Il y a encore tant de choses que j'aimerais te dire...

Tu peux t'appuyer sur la vibration, sur le rythme, sur la musique et sur tes propres paroles qui peuvent paraître insensées car elles sortent comme du vomi quelques fois ... mais elles s'avéreront souvent prémonitoires et justes. Laisse ta langue parler, elle sait beaucoup de choses. Parle-toi à toi-même d'abord, car il te faudra différencier la parole "poison" de la parole "lumière". Encore une fois, c'est une question de maîtrise de ton énergie.


Tu rencontreras bientôt le Yoga ou plutôt tu "reconnaîtras" le Yoga en toi. Cela s'apparentera à une fusion quasi instantanée : une reconnexion à un Toi existant déjà dans un monde qui te semble fractal. Comme si tu le connaissais depuis toujours. Là où tu es incapable de retenir de bêtes expressions anglaises, tu reconnaîtras le sanskrit comme la langue de ton coeur... ce sera un étonnement au-delà de toute surprise. C'est une intelligence supérieure digne de confiance. Fonce !


Ne te disperse pas trop à aider tout le monde. C'est grisant, mais cela peut te mener à des aventures complexes. Garde au chaud dans ta petite tête qu'accompagner l'autre n'est pas s'aider Soi même si l'illusion est forte. Tu apprendras à accompagner les autres dans un cadre éthique et défini. Cela sera plus juste.


Ah oui, j'oubliais. Tu vas beaucoup expérimenter à travers le désir et les relations intimes. Tu vas forcément te blesser et blesser à ton tour. Prends ces expériences le moins personnellement possible.

Arrête de jouer avec la séduction. C'est une énergie qui te tirera souvent vers le bas. Sélectionne, choisis plus précisément, avec discernement. Dans cette matière, n'écoute pas trop ton désir primaire. Il est trop sauvage pour toi et pour les autres, tu pourras t'y fier lorsque tu seras une femme accomplie. Tu mettras parfois des années à refermer certaines blessures, parce que tu n'es pas rancunière et que tu es incapable de désaimer et encore moins de détester. Cela n'est pas "anormal" comme tu le penseras souvent. Laisse la vie se charger de ça, ne t'approprie pas tes propres souffrances. Laisse couler et sois satisfaite de ne pas connaître les sentiments s'apparentant à de la vengeance. La tristesse, la mélancolie, l'incompréhension c'est pas si mal, tu y verras de puissants enseignements. Et puis, tu en riras plus tard.


N'oublie pas que tes valeurs sont encore mal définies. Il va te falloir faire un gros travail psychologique, et ce sera un fameux chantier ! Tu te disperses trop et tu fonctionnes sur une blessure de trahison qui te rend incapable de faire confiance et de te sentir digne de confiance. Alors, arrête de te plaindre quand tu es trahie car c'est toi qui attire ces expériences par tes conneries, tes maladresses et ton énergie foudroyante. Tu verras, cela s'apaisera vers tes 40 ans.


Sache aussi que plus tard, quand tu seras digne de confiance et emplie de la croyance que la loyauté attire la loyauté, il te restera malgré tout des scories de ce schéma. Il te faudra encore faire preuve de solidité et de résilience. Agis avec le coeur et le discernement de concert. Tu pardonneras et tu oublieras aisément.


Là où tu en es aujourd'hui, tu penses pouvoir te libérer de toute souffrance. Tu te nourris d'espoir, c'est la fraîcheur de la jeunesse. Mais tu devras apprendre que la souffrance est une porte qui te servira.

La souffrance t'apprendra la compassion, l'empathie et la force intérieure. La souffrance n'est pas une fin en soi. Cette porte te permettra de te dépasser et de devenir une personne plus dense, d'accompagner dignement et valablement les autres en quête de justesse. Elle apportera de la masse vitale et énergétique.

Alors, n'aie pas peur de la souffrance. Accueille et expulse à ton rythme.


Tu as raison, je ne peux pas te dire ce que tu dois faire. Tu dois faire tes propres choix et apprendre de tes erreurs. En fait, je ne dois surtout pas te prévenir : Va, Vis et Déploie ta foudre ma belle.



Avec tout mon amour,

Ton moi du futur.

98 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page