Emotion versus pratique

Lorsqu'une émotion survient, pendant la pratique, laisse la venir comme un enfant qui a besoin d'aide. Ne pars pas de la salle, laisse faire, tranquillement. Cela agit comme un feu purificateur, comme si tu mettais au feu ces choses.

Reste, respire, accueille cela.

Tu sais, les autres vivent aussi ces choses. Et toutes ces personnes, l'enseignant compris, sont le reflet de toi. Nous ne pouvons que t'accueillir, sinon nous nous abandonnons nous mêmes.


0 vue