LES TANTRAS

À propos de la transmission du Yoga dans la vision tantrique (selon les sutras du Vijñāna Bhairava).

La transmission de cette connaissance, de cette force, de cette énergie et de cette subtilité corporelle que le Yoga nous offre, se passe d'abord et surtout dans les silences entre les enseignements, dans la présence du Maître et du Candidat-Disciple. Ensuite, - et cette dimension est primordiale - : nous ne parlons pas d'une relation entre un Maître et son Disciple, nous parlons de dialogue entre amants; car les enseignements mystiques du Natha Yoga, des Tantras ne peuvent se donner s'il n'y a pas d'amour entre celui qui enseigne et celui qui apprend, entre le Disciple et le Maître. C'est dans cet état Amoureux, en suspension de l'espace et du temps, que le futur Yogi peut absorber les enseignements.

Les Tantras disent que le Candidat-Disciple doit être en état de réceptivité féminine, peu importe son sexe et peu importe le sexe du Maître. Il est nécessaire d'adopter la psychologie féminine pour recevoir les clés mystiques des Tantras. Apprendre dans un état de fermeture, de refus, dans une psychologie masculine ne peut se faire, vous n'obtiendrez aucune réponse et même si le Maître pourra rester auprès de vous pour quelques enseignements par ci par là, vous n'aurez pas pu recevoir l'essentiel. Il est évident que le discernement (Viveka) doit intervenir dans ce processus, mais uniquement, au début, (lorsque vous êtes encore Candidat-Disciple) dans votre choix du Maître, après, cela doit faire place rapidement, en un éclair, à la confiance absolue. Et vous devenez son Disciple. Pour le Disciple qui ne peut accéder à cet état d'amour, les portes resteront fermées sur certains aspects du Yoga. Dans Le Vijñāna Bhairava, on mentionne même que vous êtes "mort" en tant que futur Yogi. Si le Candidat-Disciple ne devient pas l'autre moitié de son Maître, ce sera impossible de communiquer les enseignements les plus élevés, la compréhension cachée des textes, ainsi que les méthodes les plus subtiles. Lorsque vous ne ferez plus qu'un avec le Maître choisi (si tant est que vous soyez bénis des Dieux et que vous en trouviez un parmi tout les candidats-Disciples et Disciples qui croient être devenus Maîtres), totalement, profondément, alors, le doute n'existera plus. Les discours, la logique et le raisonnement mental ne seront plus de la partie. Vous absorbez tout simplement. Comme un sexe féminin. C'est alors que l'enseignement pourra fleurir en vous, à vous transformer profondément. Et c'est ainsi que les Tantras sont rédigés dans le langage Amoureux et poétique car ils s'adressent à l'Amour et aux Amoureux du Yoga. En présence. Sandra.


2 vues