▽ La respiration Yogique & ce que les Yogis appellent respirer "confortably"...▲



Si vous vous référez à des textes comme ceux d'André Van Lysebeth ou à votre manuel Ajna ; il est enseigné de vous exercer à la respiration en 3 phases (abdominale - costale - claviculaire).

Et cette première phase dans l'apprentissage est bien nécessaire pour faire sauter les noeuds respiratoires, les apnées anxieuses, diaphragmatiques et émotionnelles. Mais également pour faire prendre conscience de la vastitude de notre champ corporel, "en respirant grand, je me sens plus vaste". En outre, dans certaines écoles, vous recevez l'enseignement du souffle "bruyant" afin d'égaliser Prana et Apana, ce qui est valable. Cela peut être didactique (je le fais aussi pour les nouveaux arrivés) mais en aucun cas Yogique !

Cette respiration n'est pas naturelle, qu'on se le dise !

Chez le Yogi confirmé, le souffle traverse les espaces en les déployant, en dedans le corps, en dehors, autour et se fraie le chemin dont il a besoin, silencieusement, subtilement, sans effort.

En présence. Sandra.

0 vue