Un soir de pleine lune

Lorsque vous entamez ou que vous poursuivez un «chemin spirituel», la question que vous avez impérativement besoin de vous entendre dire est : pourquoi fais tu cela, que veux tu?


Si au bout de toute votre réflexion, les réponses ressemblent à : «être plus...» , «recevoir la grâce sur... », «me sentir...», «vivre une guérison...», cela veut peut-être dire que vous n'y êtes pas encore. Toutes ces intentions, si jolies soient-elles equivaudraient à «obtenir» et donc appartiendraient encore une fois au règne du pouvoir.


Aujourd'hui, plus qu'hier, je pense qu'experimenter une spiritualité se vit dans la simplicité de la foi, en toute humilité et dans le don de soi. C'est à vous d'offrir ce qu'il y a de plus beau à la voie et non le contraire.

Là, les mains et le coeur ouverts, vous serez en état de recevoir toute la Lumière.


En présence, soir de pleine lune, avec mon amie de chemin Cecile.

Sandra.


0 vue