• Ajna

Tu es l'élu.e de ta propre vie

Tu es l’heureux.se élu.e ...

Si tu cherches ce que tu ES, tu trouveras la réponse dans la totale neutralité, là où il n’y a aucune croyance, un espace où le mental ne catégorise plus. Tu as la possibilité d'avoir accès à toute la Verité de Qui Nous sommes. C’est à partir de ce point que tu sauras qui tu es.



La vie palpite en permanence en toi, tes idées duelles déforment cette énergie paisible et la transforment en forces contradictoires qui se heurtent sans cessent et sans raison valable. Tu es attaché à ces idées, c’est pourquoi tu te sens impliqué personnellement dans ce fonctionnement dysharmonieux.


Tu finiras par comprendre que ces idées opèrent contre tes intérêts et tu as le droit de leurs lâcher la main, dès maintenant ! Tu crois t’affirmer en prenant partie sur tout et tout le monde et tu penses être sans personnalité si tu restes neutre. Sache que ce n’est qu’une croyance qui te met mal à l’aise et t’oblige à t’impliquer dans une lutte sans fin. Ce besoin d'approbation, de prise de position vient du système sociétal dans lequel nous sommes embourbés. Nous y sommes tous confrontés mais nous n'en n'avons pas tous conscience et nous ne sommes pas tous impactés par ces mécanismes.


Tu vis dans un système de dualité, un combat permanent entre deux forces que la société bien pensante appelle, à tort, le bien et le mal. Il n’y a rien de bien dans cette position totalement inconfortable et improductive. Et le mal n’est qu’une illusion. Je pense que bien ne s’oppose pas au mal car il ne perçoit pas le mal, cela n’a pas de sens pour lui.


Pour sortir de ce système, il faut cesser de l’alimenter. Tant que tu imposes tes idées, tu optes pour l’expérience de la dualité et tu ne peux pas t’en sortir. Tu as besoin de renoncer à tes idées pour pouvoir recevoir un le nouveau mode de vie neutre et serein. Sans catégoriser aussi souvent, sans jugement, sans classer les choses et les gens.


Le renoncement est un détachement, une ascèse très difficile pour l'EGO qui refuse tout démantèlement de lui-même. Ce n'est que lorsque tu lâches la personnification, les définitions sur les objets de désir ou de répulsion que tu pourras vivre non enchaîné à ces idées en arborescence et tyranniques.

Pour ne pas prendre parti, tu devras accepter le pour et le contre, embrasser les deux parties antagonistes ainsi tu les neutraliseras à travers ta propre énergie. Aussi, c’est une question de pardon. Car lorsque tu pardonnes à ces idées et à leurs représentants, tu te sentiras en paix et tu réuniras l’énergie puissante de guérison en toi, ainsi tu changeras la qualité de ton expérience de la Vie et tu iras davantage vers l’essentiel qui se manifeste à travers la joie de vivre.


Ta vie commence à partir du point zéro, elle sera agissante à travers l’énergie neutre qui guérit tous les maux car elle intègre tous les aspects de la vie sans distinction ni jugement.


Tu es l’heureux élu, tu as vaincu la mort et triomphé sur l’illusion de ce monde. Tu as compris que la lutte t’attires dans le chaos. Tu as compris que l'acceptation, le pardon, l'équanimité sont les moyens de récupérer ta force vitale. Donne l'exemple autour de toi et les autres te suivront en voyant ton visage lumineux de bonté.


Satya

44 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout