top of page
  • Photo du rédacteurAjna

Mon rôle de thérapeute

J'écris peu sur mon métier principal, peut-être que le temps est venu de vous partager ces quelques réflexions.


Le métier de praticien énergétique - que l'on nomme rebouteux, guérisseur ou magnétiseur - est un chemin empreint de défis et de découvertes étonnantes. Et c'est loin d’être de tout repos !

Oh, n’y voyez aucune plainte de ma part car je ressens un amour profond pour mon travail et une certitude intérieure que c'est là où je suis censé être en ce moment.


Cependant, si vous aspirez à embrasser pleinement ce métier, il est important de comprendre qu'au-delà des formations modernes comme le Reiki, access Bars, Lahochi, ou Shi mit sang, il y a des aspects de notre pratique qui nécessitent plus d'atouts que ces techniques. Par ailleurs, techniques dans lesquelles l'on vous rassure sur le maintien de votre énergie primordiale et, même parfois, l’augmentation de votre énergie et de votre lumière même après un « cas » complexe !



Dans certains de ces cas plus complexes, votre pratique habituellement efficace et bien huilée ne vous sera d’aucun secours! Alors, que faire ? Comment « extraire » l’émotion primordiale, ou le trauma ou encore, plus rare mais évident : les présences plus sombres.


Pour devenir un praticien efficace, éthique et déontologique, je reste persuadée qu’il faut appliquer la « thérapie », apprendre à plonger en Soi aussi profondément que possible - tant sur le plan psychologique, qu'égotique mais aussi du point de vue de la Conscience -.

Il est essentiel d'explorer ses émotions, le monde et de cultiver une discipline tant physique que psychique. Et pourquoi pas connaître le corps physique, le fonctionnement du système nerveux, les addictions, les méridiens chinois ou encore les marmas, ...


Vous devez devenir à la fois sensible comme un nouveau né et aussi puissant que Rudra, le Maître des animaux et de la tempête. D'ailleurs, je crois sincèrement qu'une compréhension des archétypes de différentes traditions, des élixirs, du pouvoir des éléments et des prières de dégagement est nécessaire (ne fût-ce que pour vous "nettoyer").


De plus, rester ouvert à l'apprentissage continu auprès d'autres sages guérisseurs est une chose importante; ainsi vous maintiendrez le feu de la connaissance à son comble. Vous n'en finirez jamais d'apprendre : à chaque rencontre, une nouvelle découverte à la clé !


Malgré toutes ces acquisitions au service du bien-être des autres, il est normal de se sentir parfois épuisé. Il faut alors apprendre à se poser, à gérer son ego spirituel, à s'ouvrir sans oublier de se protéger et à maintenir un juste équilibre entre le tangible et l'intangible.


Après des années de pratique et d'enseignement, je partage ces réflexions avec vous, non seulement en tant que témoignage de mon parcours, mais aussi dans l'espoir d'apporter un peu de lumière à ceux qui marchent sur un chemin similaire.


Je vous envoie tout mon amour et vous embrasse chaleureusement.

Satya



____________________________________________________________________







60 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page