• Ajna

Lettre à vous

Depuis l'annonce de cette crise à aujourd'hui, le temps s'est montré rapide et les décisions s'enchaînent. Ces 3 derniers jours, j'ai ressenti un grand bouleversement dans les structures physiques et éthériques de mes patients et sur la Terre. Ça secoue, accrochez-vous !


Chacun, à son échelle, peut ressentir le malaise, la peur de certains et la colère des autres s'épancher plus particulièrement en France mais également en Belgique et ailleurs. Beaucoup prennent la parole, expriment leur point de vue, se positionnent, se révoltent et beaucoup sont effrayés à l'idée de passer les caps prononcés lors de l'allocution de M.



Certains dénoncent la manipulation, la perversité de nos dirigeants, la folie de cette société, les enjeux financiers déguisés derrière la santé publique... Ils tiendront coûte que coûte sans l'injection; prêts à descendre dans les rues pour crier leur justice.


D'autres acceptent "la défaite", ils se rendent compte qu'ils n'ont, en apparence, que le choix de se plier aux nouvelles mesures : ils doivent subvenir aux besoins de leur famille, ils ont des enfants à qui la question se pose déjà aussi, ils ont des prêts à rembourser... Ils sont déboussolés. Comment faire?


Il y a ceux qui cachaient leur opinion il y a 2 mois, aujourd'hui, c'est sur les plateaux de télé qu'ils s'expriment pour le "bien de la collectivité". Ils se révoltent au sujet de ceux qui ne respectent pas les "règles". Ils sont méprisants, agressifs, intimidants, ils participent au clivage de la société et à la mise en place progressive et sourde de guerres civiles.


Ou vous rencontrerez encore une autre catégorie de personnes : ceux qui agissent en "stoem" pour éviter les nouvelles mesures. Ils dépensent de grandes sommes pour des faux papiers. Ceux là se font discrets, ils se cachent déjà. Ils "sauvent leur peau" avant tout.


Au milieu de tout cela, il y a sans le "positionnement", le "pas d'avis". "Je ne m'en occupe pas, mais je veux partir en vacances, aller au resto, vivre et profiter." "Après tout, s'il faut se faire injecté pour être tranquille alors je me fait injecté et on en parle plus."


Il y a aussi ceux qui ont décidé d'en faire leur préoccupation quotidienne. Ils s'informent, ils se connectent à des réseaux, à des documents officiels cachés sur google mais accessibles sur le dark web, vérifient et recoupent les infos, ils se mettent en relation avec des personnes qui ont accès à des informations. Ils débattent entre eux, parlent des différents scénarios possibles, élaborent des stratégies pour contourner la situation inévitable. Ceux là en on tellement appris sur tout ce qui se déroulent qu'ils n'ont également plus le choix. Ils ne peuvent que refuser d'être injectés car ils en savent trop.


Mais il y a tellement de matrices (de réalité et d'opinions) qu'un programme informatique ne pourrait pas toutes les recenser.


En revanche, ce qui est incroyable, c'est de se rendre compte que le même événement pour tous produit une multitude de réactions différentes et uniques chez toutes les personnes. D'ailleurs plutôt que de regarder ce que cela produit en nous, on va regarder à l'extérieur pour se rassembler avec "ceux qui pensent comme nous". Cette propension à vouloir défendre son point de vue de manière directe ou indirecte est une stratégie de l'égo qui se nourrit de la séparation.


Séparer, dualiser et polariser encore et toujours. En polarisant, on crée notre propre chaos. Le chaos n'est pas créé par les dirigeants ou les puissances, puisque nous sommes les créateurs de notre expérience. A ce que je sache, les humains "sans pouvoir" forment un groupe beaucoup plus grands en nombre que les décideurs, les gouvernements ou les puissances mondiales, non?

La somme des consciences individuelles "dualistes" forme ensuite une matrice collective chaotique. La solution ne viendra pas de l'extérieur car la véritable origine du problème est en nous. Nous nous sentons plus que jamais séparés, voilà le problème.

Je ne vais pas vous dire ce que je mets en place dans ma vie matérielle pour faire face à cela, je n'ai pas de solutions toutes faites, je ne tiens pas à défendre un point de vue ou un autre et je ne veux pas condamner mon voisin, ni donner un bâton pour me faire battre par certains. Pourquoi nourrir ce drame collectif avec encore plus de dualité?

La seule chose que je peux faire aujourd'hui c'est vivre dans une sorte de point 0. Qu'est ce que cela signifie? C'est avoir le courage nécessaire d'observer, dans tous les espaces qui composent mon moi et mon Soi, les choses qui seraient des empêchements à cette acceptation du jeu de la matrice; tout en me rappelant qu'accepter ne signifie pas "ne rien faire".


Accepter dans toutes les parts de soi, c'est l'acte précieux qui vous permettra de sortir de cette polarisation et de cette croyance que nous sommes "coincés". Par la même occasion, vous sortirez de votre peur, ce qui n'est pas négligeable.


Osez sauter dans le vide tout en ne sachant pas ce qu'il va arriver.

Lâcher prise c'est débuter un face à face avec nos blessures et nos peurs enfouies, lâcher-prise c'est poser un genou au sol non pas en signe de fragilité ou de peur mais comme un signe de "j'ai compris que je ne peux plus contrôler la situation" alors je décide de ne plus lutter. Sortez de la lutte, faites confiance à la vie et devenez créateurs à chaque pas, car nous n'avons pas le contrôle de nos existences. Il y a un plan en filigrane, ayez la foi absolue.


Si le désespoir habite le coeur de certains d'entres vous, sachez que les choses vont se placer dans un futur plus ou moins proche, que nous avons à vivre cela et que vous détenez un pouvoir créateur. Peu importe vos choix, des gens vous aiment au delà de cet écran de fumée.

Courage à tous.


Satya.



Pour les personnes qui veulent comprendre l'autre point de vue, (non mentionné par les médias)


Di Vizio : https://www.youtube.com/watch?v=Zk175xUnW7I

Louis Fouché : https://www.youtube.com/watch?v=5SeoV_6DKWU

Martine Wonner : https://www.youtube.com/channel/UCpa4bHxRxGTZua4iDt0jQEw

Les vraies causes de mortalité : https://www.youtube.com/watch?v=7UddpKkAIJk&t=2258s

Kairos : https://www.facebook.com/watch/?v=208229124395360

Généticien qui explique correctement : https://youtu.be/nLyP03Iq4-4



243 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout