• Ajna

✨L'AUTHENTICITÉ, CE N'EST PAS TOUJOURS GARDER LE MÊME NARRATIF, C'EST AUSSI...✨

Toujours dire la même chose, véhiculer le même message pendant des années de la même manière n'est pas forcément un signe de Conscience. Je m'explique :

Le chercheur spirituel, et, par conséquent, de vérité se questionne, se remet en question, est à la recherche de la voie qui mène au Soi. Pour ce faire, il explore toutes les possibilités en toute liberté. S'il a atteint un certain niveau de connaissance sur le sujet du Soi, il aura vite compris qu'AUTHENTICITÉ ET AVIS MULTIPLES font partie de la même pièce et s'imbriquent parfaitement.






Avoir des avis bien arrêtés n'est pas gage de stabilité.

Maintenir une ouverture émotionnelle et intellectuelle constante est la stabilité et la pugnacité du chercheur! C'est donc dans cette capacité d'ouverture qu'il est un être STABLE et SOLIDE.


"Si tu veux être vrai avec toi-même, vois les changements, sois UN avec! Et laisse-toi la liberté de changer de point de vue. C'est cela l'ouverture du Tantrika."


On pense souvent que le fait de se contredire, de remettre en question certaines choses que l'on a pu transmettre ou dire est signe d'un manque de constance ou encore de stabilité. On a peur de passer pour une personne qui n'inspire plus, qui est à côté de, on a peur de montrer que nous sommes nous aussi en évolution.

Lorsque l'on a mission de transmission ou d'accompagnement à autrui, on a tendance à dire que nous aussi nous sommes en évolution et que nous sommes tous des maîtres et des élèves à la fois. Le dire c'est cool mais l'incarner c'est vraiment différent. Tenir un discours ne veut pas dire le vivre et le transpirer, le dire est mental, le vivre est tout autre chose.


Une des manières de le vivre c'est tout simplement d'oser montrer aux yeux de tous, sans honte, que nous sommes vulnérables, déstabilisés, malade, en souffrance, reconnaître que l'on s'est trompé, que notre regard n'était pas très neutre, que l'on a dit quelque chose qui ne nous parle plus aujourd'hui. Voilà des manières de vivre son authenticité dans ce monde.


Alors, personnellement, je n'ai aucune difficulté à vous parler d'un sujet sous un angle puis, quelques jours plus tard, d'exposer ce sujet sous un autre projecteur, histoire de voir toutes ses facettes.


Si vous vous amusez à lire tous mes posts, vous trouverez de nombreuses incohérences. Pourquoi? Parce que je me plais à étudier les courants philosophiques, les croyances, les incohérences humaines et psychologiques. Et que c'est en vous emmenant dans ces marécages intellectuels que votre système se met à créer des espaces de recherche, de discernement. Je vous offre la liberté d'être, d'être conscient et inconscient, d'avoir la foi ou de la remettre en question, de faire le tri dans vos croyances, de vous dépouiller des choses inutiles pour l'avènement de la Conscience.


Un tantrika vous dira tout et son contraire, selon le contexte, selon la personne qu'il a en face de lui. Il est le semeur de trouble par excellence! Car nous fonctionnons tous différemment, et que notre foi dépend d'un mental dépouillé de ses vicissitudes. Ce dépouillement doit passer par un brouillard inconsidérable avant de faire la clarté sur CE QUE NOUS SOMMES.


Je vous souhaite à tous une magnifique journée 🙏

Satya.

15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout