• Ajna

Il paraît que Satya veut dire authenticité...

... et c'est difficile pour moi de le porter dans les banalités de la vie quotidienne.


Je m'explique. J'ai participé à ce week-end à un cercle de femmes et j'ai vécu pendant 3 jours dans une communauté d'une vingtaine d'humains. Une de mes amies m'a fait remarqué, à juste titre, mon incapacité à être Moi dans certains contextes. Cette nuit, j'ai tiré ça au clair.



Naître au monde en étant neuroatypique ou simplement "soi" n'est pas chose aisée.

Du coup, une nouvelle fois, aujourd’hui je me mets à poil. Je prends mon arme pour m’exprimer. T’inquiètes, cette arme n’est que ma plume artificielle, mon ordinateur portable, que je tapote ce matin, sur ma table en bois que j'adore, devant la forêt d'Andenne, avec mon café au lait, comme je l'aime.


Ma façon de voir la vie est un peu la même que chacun, c'est à dire avec ma propre réalité. Nous, les hypersensibles, les HP, les empathes, les zèbres, les incongrus, les gens qui assument leur bizarreries nous sommes encore vus comme des « malades mentaux» par cette société. Heureusement, une bonne partie de la population commence à nous reconsidérer autrement.

J'ai 41 ans, je sais mon haut potentiel depuis mes 8 ans je crois. Mais encore aujourd'hui, je le porte difficilement, surtout dans les relations aux autres.

Néanmoins, je suis « armée » et prête à vivre telle que je suis. (J'ai un super psy 😅🌺)


Aujourd’hui, grâce à des méthodes alternatives et holistiques, je vais bien. Et ceci je ne le dois qu’à moi-même et à quelques compagnons de chemin éclairés et éclairants.


Non, je ne suis pas E.T., ce petit extraterrestre mignon, des années 80, du film de Spielberg. Je suis bien humaine comme toi : j’ai deux bras et deux jambes comme tout le monde, qui fonctionnent bien, j’ai de la chance ; et je les fais travailler tous les jours en pratiquant de l’exercice physique, pour les maintenir en forme; parce que j'ai remarqué que l'esprit a besoin du corps en forme. J’ai deux oreilles et deux yeux aussi, pour entendre et voir comme toi ; mais mes perceptions sont plus sensibles que la normale. Je vois précisément et même au-delà de ce qui est visible, j'entends TOUT, même quand je dors... J'entends les émotions aussi. Je sens les ventres des autres quand je suis en votre présence. Je sais précisément quand quelqu'un va m'appeler parfois. Tout est énergie !


J’ai également un ventre, un peu enveloppé, qui contient le tube digestif dans lequel logent dans un lieu bien précis deux kilos de bactéries ; ce sont mes potes. On vit en symbiose. Elles prennent soin de moi en me prévenant à leur façon quand ça ne va pas, et je les nourris correctement, en cuisine moi-même avec des produits sains et très variés.


Mon cerveau fonctionne, pour la plupart du temps, comme une machine très élaborée, avec des milliards de connexions entre la matière du monde et l'au-delà du monde. Il gère seul des quantités astronomiques de liens. Il diffère du fonctionnement des neurotypiques, comme on dit. La conséquence de son fonctionnement est que nous avons été écartés de la norme, et définis comme des « handicapés » de la tête. Dans une autre époque, j'aurais surement été enfermée ou mise au pilori. Dans cette vie-ci, je peux danser 😅


Je m’explique. La particularité de notre cerveau est qu’il travaille en arborescence dans la matière et dans la conscience, autrement dit : partout et dans tous les temps (maintenant, dans le passé et dans un futur potentiel). Lorsque qu’une personne normale analyse une problématique, ou une tâche à résoudre, elle le fait par étape, une réflexion après l’autre. Moi, entre autres, je suis déjà passé à autre chose. En effet, mon cerveau a déjà tout analysé, tout vu, tout senti, tout entendu, et il fait le lien avec les énergies des autres plans, notamment dans l'astral. En fait, il ne s’arrête jamais, il réfléchit constamment et à tout. Il est hyperactif, du coup il a besoin d’une grande quantité de sucre et de gras, son énergie de prédilection 🤣.


De par cette spécificité, je suis aussi très sensible aux stimulis externes. HYPERSENSIBLE, c'est comme ça qu'on nomme ces personnes aujourd'hui. C’est un mot qui vient à la mode. Bref, je vis avec une grande intensité les émotions, celles des autres aussi. Une vraie éponge pour ma part.

Quand on n’a pas le mode emploi de son fonctionnement, les conséquences peuvent être désastreuses. J’en ai fait l’expérience pendant toute une partie de ma vie.


D’abord, c’est le burnout, la dépression totale, plusieurs fois dans ma vie. Je pète littéralement les plombs. C'est déjà arrivé trois fois sur mon existence, des périodes allant de 6 mois à 3 ans. C’est la cocotte qui implose, ou explose à un moment donné car on a tout gardé en soi pendant des jours, des mois, des années. Ca bugue parce que j'ai pas vidé mon ventre, parce que je n'ai pas pris soin, parce que j'ai forcé, et que je me suis suradapté.


Cet E.T. que j’étais sans le savoir, il me faisait peur, je ne comprenais pas ce que j’avais, et surtout on ne comprenait pas pourquoi je disais ainsi, et faisais cela. J’avais un grand manque d’estime de moi, et c’était fatiguant pour soi et les autres. Bref, quand on ne maîtrise pas ce fonctionnement, c’est l’enfer.


Sur le chemin de la découverte de mon Soi, j'ai pu comprendre que j'avais des difficultés à être véritablement moi quand j'ai peur d'être rejetée. Surtout lorsque je rencontre de nouvelles personnes. J'évite de laisser expanser mon être pour ne pas choquer. Malgré moi, je le fais quand même, parce que j'ai une autre particularité, c'est d'être hyper spontanée. Tellement spontanée, que les gens peuvent mal le ressentir, elles peuvent vite se sentir blessée. Je "vomis" naturellement des mots qui sont souvent justes mais qui peuvent être durs à entendre.


Par contre, lorsqu'il s'agit d'échanger sur des sujets dits "normaux" : la pluie, les goûts et les couleurs, les avis, les fringues, les vacances, le foot, les cadeaux, la déco, les barbecues, les voitures, l'argent, la politique (là, je peux parfois me laisser à quelques ironies), ... ; hé bien, je me m'adapte à la couleur de l'autre, je dis oui ou non à tout, sans justificatifs. Histoire de faire passer au plus vite ces discussions d'une banalité sans nom (pour moi en tout cas). Je suis désolée mais je m'en tape de ces sujets, je n'y arrive pas!

En conséquence, mes interlocuteurs peuvent se sentir non écoutés, ils peuvent aussi sentir de la non authenticité puisque je suis "ailleurs" et que je dis des choses que je ne pense pas ... mensonges... Comment dire à quelqu'un pour qui la couleur de sa robe est importante que je m'en fout? Je m'en excuse, vraiment. Si j'avais l'énergie pour ces choses légères, je vous assure que je discuterais volontiers avec vous tous pendant des heures; (mais uniquement avec l'objectif de vous faire parler d'un truc VRAI, qui vous touche profondément 🤣 !)

Je manque de patience et de présence. Je me dissocie souvent pour supporter les banalités, cela m'est littéralement ennuyeux. Ne parlons pas des échanges sms pour ne rien dire, je n'y arrive tout simplement pas !


Moi, je parle avec authenticité quand je parle de la partie cachée que les personnes ne voient pas; je parle vrai lorsque je parle des éléments relevants de la Vie, du monde, de la conscience, de Dieu, des défunts, de la Nature. Je peux aussi être Vraie quand je suis acceptée totalement par mes proches, quand la relation est fluide et harmonieuse, ma joie éclate et mon sourire dit tout.

Ma parole est intuitive et sort sans pouvoir la contrôler, essentiellement pour parler des choses relevant de la psychologie des personnes et de ce qui lie le corps à l'esprit. Là, je suis moi; et ça coule tout seul et je me sens bien.


Aujourd'hui, je sais ce que je suis. Je suis moi, je suis décalée ou pas. Je ne suis pas PLUS que toi, je suis juste comme toi, avec mes injustesses, mes indélicatesses, ma vérite. Je ne veux surtout pas faire de comparaison.

J'ai heureusement constitué un cercle d'amis ouvert aux discussions profondes, ils sont le terreau fertile de mon esprit, je vous en remercie du fond du coeur. Je vous aime.


Tout cela parce que je suis simplement moi, une E(motive) T(alentueuse). 🥰

59 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout