• Ajna

Accepter, c'est un pas. Être créateur... c'est autre chose!

Vous pensez que vous subissez la matière? Vous pensez que l'extérieur vous veut du mal? Et donc que vous subissez votre vie?


Alors, vous vous êtes mis à chercher une théorie, un coach, une technique de développement personnel qui vous a permis de mieux accepter ce qu'il se passe... Bien, c'est une étape nécessaire.


Et si en "acceptant", vous vous asservissiez à toutes sortes de choses inutiles? Et si en "acceptant", c'était un autre moyen détourné pour mettre en place une illusion de contrôle, parce que vous vous mettez "à comprendre"?

Vous sentez-vous mieux? Trouvez-vous que vous "subissez moins" l'extérieur? Combien de fois vous faut-il "accepter" encore?


Passons à une autre théorie.


J'ai envie de vous partager quelque chose que j'avais "compris" théoriquement en 2017 et que je n'ai intégré que dernièrement :

J'ai remarqué qu'il y a une étape ou vous acceptez ce qui EST (la base décrite par plusieurs Jivan Mukhti - libérés vivants - comme Ramana Maharshi et que je vous enseigne lors de nos premières rencontres). Cette phase où vous rendez les armes avec votre guerre intérieure, avec votre colère et où vous comprenez qu'en collant aux faits, vous ne pouvez plus que faire UN avec ce qui EST. Cette première phase est déjà complexe pour certains et permet de belles prises de conscience.



Puis, vous avez le droit et même l'obligation d'expérimenter cette compréhension qui est :

JE SUIS LE CRÉATEUR DE MA VIE. (DE TOUT).

Je ne vous parle pas de la pensée new age spiritualiste et du développement de la loi d'attraction, de l'abondance ou encore de la pensée positive. Non!

Je vous parle de créer votre vie sur mesure, et que tout ce qui arrive dans votre vie, que vous l'ayez décidé consciemment ou non, EST VOTRE CRÉATION.

Si vous avez la sensation de créer certaines choses que vous aimez et que d'autres viennent de l'extérieur "vous enquiquiner" ; c'est que vous n'avez pas encore intégré cette compréhension. Cette situation conflictuelle, ce job que vous détestez, ce conjoint qui vous trompe : c'est votre création. C'est ce que vous avez élaboré afin de "jouer" le rôle que vous avez choisi pour cette vie, pour vivre les émotions, les ressentis nécessaires à la libération de vos karmas en cours. (Cela nécessite que je développe, j'y reviendrai plus tard dans un second post).


En attendant, comprenez bien que : "Tout ce que je vois de l'extérieur est MOI."


Satya




257 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout