top of page
  • Photo du rédacteurAjna

A propos de la pureté Yogique!

◎ ℂ𝕖𝕤𝕤𝕖𝕫 𝕕𝕖 𝕧𝕠𝕦𝕤 𝕔𝕣𝕖𝕦𝕤𝕖𝕣 𝕝𝕒 𝕥ê𝕥𝕖 𝕒𝕧𝕖𝕔 𝕧𝕠𝕥𝕣𝕖 "𝕓𝕝𝕖𝕤𝕤𝕦𝕣𝕖 𝕕'â𝕞𝕖", 𝕧𝕠𝕥𝕣𝕖 "𝕞𝕚𝕤𝕤𝕚𝕠𝕟 𝕕𝕖 𝕧𝕚𝕖", 𝕚𝕝 𝕟'𝕪 𝕒 𝕡𝕒𝕤 𝕕𝕖 𝕘𝕠𝕞𝕞𝕖𝕥𝕥𝕖𝕤 𝕧𝕖𝕣𝕥𝕖𝕤 𝕠𝕦 𝕓𝕠𝕟 𝕡𝕠𝕚𝕟𝕥𝕤 à 𝕣𝕖𝕔𝕖𝕧𝕠𝕚𝕣... 𝕋𝕠𝕦𝕥 𝕖𝕤𝕥 𝕊𝕀𝕄ℙ𝕃𝔼. 𝕀𝕝 𝕟'𝕪 𝕒 𝕢𝕦𝕖 𝕋𝕠𝕚 𝕒𝕧𝕖𝕔 𝕋𝕠𝕚 𝕖𝕥, 𝕡𝕦𝕚𝕤, 𝕋𝕠𝕚 𝕒𝕧𝕖𝕔 𝕝𝕖 𝕋𝕆𝕌𝕋. ◎ 𝓢𝓪𝓷𝓭𝓻𝓪.


« Il est indispensable de palper la réalité du monde dans son intégralité sans quoi toute quête spirituelle est illusoire. Etre intégralement présent à chaque chose qui traverse notre Conscience, à la plus banale et la plus répétitive de nos expériences, est la porte de l’éveil. Le tantrisme ne rejette rien, tous les processus corporels et mentaux sont du bois que nous ajoutons au grand feu qui consume l’ego et nous fait entrer de plain-pied dans l’absolu. Cette forêt dans laquelle nous marchons, c’est l’absolu. Il n’y a aucune frontière entre les phénomènes et l’absolu, ils se compénètrent totalement. Ceux qui ignorent cela cherchent l’absolu en s’éloignant du phénoménal. Ils s’imposent toutes sortes d’austérités. Ils craignent la réalité et cessent de jouer avec la vie pour la subir comme un châtiment. Leur Conscience se fane comme une fleur coupée de ses racines. Dans le tantrisme, nous mettons sans cesse en jeu l’intégralité de l’être humain sans faire de distinction entre le pur et l’impur, la beauté et la laideur, le bien et le mal. Toutes les paires d’opposés se dissolvent dans le divin. Les pulsions les plus sombres, les capacités les plus sublimes, personne n’en est dépourvu. Nous commençons à communiquer avec le divin quand nous acceptons totalement le spectre complet de nos pensées et de nos émotions. Toute beauté a sa part d’ombre, en essayant de la retrancher, nous nous asséchons. Lorsqu’en toute chose on ne voit qu’une seule et même énergie divine, la Conscience ne peut plus s’égarer, la sãdhana s’enrichit de la globalité de l’expérience, non plus de fantasme de pureté, de réalisation spirituelle, de force ou de grandeur qui sont inconsistants. 𝕊𝕖 𝕟𝕠𝕦𝕣𝕣𝕚𝕣 𝕕𝕖 𝕡𝕦𝕣𝕖𝕥é, 𝕔’𝕖𝕤𝕥 𝕔𝕠𝕞𝕞𝕖 𝕤𝕖 𝕟𝕠𝕦𝕣𝕣𝕚𝕣 𝕕’𝕦𝕟 𝕝𝕒𝕚𝕥 𝕕𝕠𝕟𝕥 𝕠𝕟 𝕒𝕦𝕣𝕒𝕚𝕥 𝕤𝕦𝕡𝕡𝕣𝕚𝕞é 𝕥𝕠𝕦𝕥𝕖𝕤 𝕝𝕖𝕤 𝕢𝕦𝕒𝕝𝕚𝕥é𝕤 𝕟𝕦𝕥𝕣𝕚𝕥𝕚𝕧𝕖𝕤. ℂ𝕖𝕦𝕩 𝕢𝕦𝕚 𝕤𝕠𝕟𝕥 𝕤𝕦𝕣 𝕔𝕖𝕥𝕥𝕖 𝕧𝕠𝕚𝕖 𝕕𝕖𝕧𝕚𝕖𝕟𝕟𝕖𝕟𝕥 𝕕𝕖𝕤 ê𝕥𝕣𝕖𝕤 𝕤𝕖𝕔𝕤, 𝕝𝕖𝕦𝕣 𝕤𝕖𝕦𝕝𝕖 𝕔𝕙𝕒𝕟𝕔𝕖 𝕕𝕖 𝕤𝕦𝕣𝕧𝕚𝕖 𝕖𝕤𝕥 𝕕’𝕒𝕝𝕝𝕖𝕣 𝕥𝕪𝕣𝕒𝕟𝕟𝕚𝕤𝕖𝕣 𝕦𝕟𝕖 ℂ𝕠𝕟𝕤𝕔𝕚𝕖𝕟𝕔𝕖 𝕛𝕠𝕪𝕖𝕦𝕤𝕖 𝕖𝕥 𝕠𝕦𝕧𝕖𝕣𝕥𝕖 𝕒𝕦 𝕞𝕠𝕟𝕕𝕖. » 𝓓𝓪𝓷𝓲𝓮𝓵 𝓞𝓭𝓲𝓮𝓻, 𝓣𝓪𝓷𝓽𝓻𝓪.

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page