▲À propos du développement (indécent) de la spiritualité comme moyen d'avoir plus, d'accéder à ...


...un Soi + coloré!


Nous n'avons jamais vu autant de mouvements spirituels, autant de formations d'égrégores, de développement de nouvelles croyances issues de la "Tradition", de mélange de techniques diverses et variées... De nouveaux mots définissants des concepts miraculeux. Au service de qui ? De l'homme et de sa volonté de monter en puissance.

Nous vivons dans une époque de confort et d'abondance dans tous les domaines mais également dans une époque de vulgarisation. Tout est "juste", tout est lumineux, tout est accessible "je fais une formation de 2 jours et je suis thérapeute". La spiritualité connaît un développement sans précédent, c'est du jamais vu !

Et le positionnement de chacun dans cela, le discernement, là-dedans ? Votre responsabilité ?

D'autre part, le chemin spirituel, la méditation, la pratique et l'études des textes fondateurs, le Yoga, et d'autres voies comme le tantrisme, le bouddhisme, ... sont censés nous orienter vers la compassion, l'amour inconditionnel, le non jugement, l'ouverture du coeur en somme mais également la paix, la sérénité.

Bizarrement, je me demande et je vous demande si vous rencontrez cette ouverture chez vous et les autres disciples ou si vous voyez d'autres choses? Observez ces personnes. Observez vous.

Lorsque vous naviguez dans ce centre qu'est le Soi, en méditation, ne rencontrez-vous pas des moments de suspension, d'élévation? Des moments de sorties de corps, des moments "d'éveil" ou en tous cas, qui vous font croire à l'éveil. Ne commencez vous pas à sentir des siddhis - des pouvoirs en vous? C'est agréable n'est-ce-pas? On aimerait vraiment s'y accrocher, c'est tentant.

Et oui, l'époque n'est pas à la spiritualité pour tout le monde ; l'époque est à l'égo. L'égo spirituel!

Est-ce que votre spiritualité vous rend réellement compatissant envers les souffrances du monde? Cela vous empêche-t-il de trouver le sommeil?

En revanche, lorsque vous êtes en proie avec vos soucis d' "humains", votre superbe "éveil" ne vous suffit plus, tiens, tiens! Vous vous goinfrez, vous vous jetez sur vos addictions, ou vous ne dormez plus. Vous vous créez à nouveau le monde de souffrance pour lequel vous aviez commencé votre quête spirituelle.

Voilà la vérité! L'égo continue donc d'être au Centre de vos préoccupations.

Soyons clairs une bonne fois pour toutes : Le développement personnel n'est pas le développement spirituel!

Vivre la spiritualité intérieure c'est se simplifier, se rendre transparent, jusqu'à la vacuité.


0 vue