L'exercice de la bio implique de se présenter et donc de s'identifier à des personnages et cela peut nous enfermer dans "je suis cela", "je me présente comme tel".  J'aime l'idée de n'être rien, en tout cas, de ne pas m'affilier à un "personnage", ni de devenir une sorte de caricature de moi-même. Certes, je porte un corps, un mental, un tempérament hypersensible auxquels parfois je m'identifie, auxquels les autres m'identifient aussi et c'est utile. J'ai suivi des enseignements, des formations, j'ai donné des cours et j'ai formé des professeurs de Yoga, donné des ateliers, je reçois des gens en consultation; mais je revêtis aussi de multiples rôles comme celui de mère, de fille, de consommatrice ou d'amie... Puisque la fonction d'une bio est d'informer sur le personnage que l'on incarne dans notre métier alors, allons-y!

 

Le Yoga est apparu d'abord timidement en 1999 grâce à un bouquin de Van Lysbeth ; j'ai découvert que l'agitation mentale s'apaisait. J'ai eu la chance de recevoir l'enseignement de multiples guides :

En France : Omkari Guattari, A; Dekhli, Yogi Matsyendranath, C. Coupé, D.Billo. 

En Belgique : J-C Honoré, Philippe (Arnaud Desjardins), S. Soreil. 

En Italie : Flavia Bertozzo

En Inde : Sri M. Amritanandamayi, Deepan et M. Baraz. 

En 2013, je vis une expérience mystique qui change le cours de la vie, qui bouscule tout. C'est littéralement tout un monde qui s'ouvre devant moi et l'autre monde (chef d'entreprise, contrôlante, ...) se dérobe violemment sous mes pieds. Je n'ai d'autre choix que de suivre ce courant. Cette transformation durera quelques années impliquant de multiples changements intérieurs. 

En 2018, une nouvelle crise personnelle et spirituelle remet en doute le cadre dans lequel je pratique et je transmets le Yoga. Je vis l'épreuve d'une maladie. Tout ce à quoi je pouvais encore m'accrocher dans la matière perd sa substance, je patiente, je m'incline et j'apprends l'humilité face à la puissance de la Vie. Il m'est demandé de prendre soin de l'égo, de poser un regard éclairé - éclairant sur mes actes et de faire un gros travail. C'est à ce moment que je fais une pause sur tous les plans, et que je plonge au coeur de la Vie, du vivant pour comprendre et guérir.

 

Après avoir été disciple de différents maîtres et enseignements, je pressens vivre "Yoga" de façon libre, c'est-à-dire sans aucun dogme, ni référence si ce n'est celle de la vie elle-même. 

Il est évident que les enseignements des Tantra, Upanishads,mais aussi de Jean Klein, Arnaud Desjardins, Prajnanpad, Eric Baret ou encore Franck Lopvet me portent, je les aborde juste de façon plus légère et simple. Je veux ma vie simple.

Outre le Yoga et la voie de la connaissance, je m'intéresse au corps humain et aux maladies mystères si répandues actuellement (lyme, fibromyalgie, SFC, endométriose, EBV, anxiété/burn out/dépression, ...) et donc aux aliments guérisseurs, remèdes homéopathiques et compléments alimentaires.

 

Ces expériences de vie me servent d'appui pour être là... Pour Toi, Autre, pour être totalement dans ta propre singularité. ... Car en "cherchant à devenir", rien de tel pour s’éloigner de ce qui est déjà là.  Toi qui lit ceci, Tu es là, Tu es déjà cet humain que tu veux être.

Ce qui te sépare d’en jouir, c’est simplement de t'en rendre compte ! 

Originaire de Bretagne, je suis arrivée en Belgique en 2005 à l’âge de 21 ans, pour y suivre des études d’Educateur Spécialisé. Après ces 3 années, je pouvais dire que la Belgique m’avait adopté et moi aussi en retour.

 

Pendant 10 ans, j’ai travaillé au sein de diverses institutions qui accompagnent des personnes porteuses de handicaps physiques et mentaux.

 

En parallèle, suite à la naissance de ma 1ère fille, je me suis intéressée à la médecine dite « douce » pour me soigner moi et ma tribu. De façon naturelle et consciente, mon attention s’est d’abord tournée vers l’aromathérapie. J’ai donc suivi une formation par correspondance en aromathérapie. Ma curiosité aiguisée, j’avais l’envie d’apprendre et de mettre à profit ces connaissances.

 

2012, je suis une initiation au 1er degré de Reiki… Je le pratique sur moi et mes proches… Je ressens cette étincelle qui ne demande qu’à grandir… Je me renseigne, je cherche et début 2013, mon attention se porte sur une formation à l’art du massage. Je me lance avec confiance dans le chemin du bien-être. Ma quête de sens est activée.

 

Durant 2 ans, je travaille comme éducatrice et en parallèle, je lance mon activité complémentaire en massothérapie. De nature stable et plutôt "terrienne", j'ai le retour de mes premiers massages comme étant "ancrants et rassurants", beaucoup de ces personnes se confient sur leur douleur et sur le vécu ; ce qui me pousse à me documenter sur l'origine émotionnelle des maladies.

En 2016, après la naissance de ma 2ème fille, je perds mon emploi d’éducatrice. Je décide donc de me consacrer pleinement à mon activité mais je souhaitais également élargir mes soins en proposant une médecine énergétique. Je me suis donc formée en Réflexologie Plantaire.

 

Et le Yoga dans tout ça ?

Je me suis tournée vers le Yoga en 2012, après la naissance de ma 1ère fille. Je ressentais le besoin de reprendre une activité « sportive » douce, me reconnecter à ce corps qui avait souffert d’une grossesse et d’un accouchement. Mon 1er professeur de Yoga a répondu à ces attentes, je retrouvais progressivement une certaine souplesse, un certain plaisir à redécouvrir mon corps. En 2015, suite à ma 2ème grossesse difficile et douloureuse, j’ai dû stopper le Yoga. Fin 2016, je suis retournée sur le tapis, seule et de façon autodidacte.

Puis, vient l’opportunité de pouvoir me former en tant que professeur de Hatha Yoga traditionnel auprès de Sandra. Ma place était donc ici, sur un tapis. 

Elen

Sandra

AJNA

MENU